aspre


aspre

⇒ASPRE, subst. masc.
MÉTROL., vx, rare. Petite monnaie d'argent ou monnaie de compte autrefois usitée en Turquie, etc. (cf. Ac. 1798-1878, BESCH. 1845, Lar. 19e, LITTRÉ, GUÉRIN 1892, DG, ROB., QUILLET 1965). :
L'argent qu'on réclamait, on n'y songe plus guère.
Nous voulons des combats, du sang et de la guerre.
Le grand sabre d'Othman se rouille. Prétend-on
Nous engraisser pour rien de riz et de mouton?
On se fût contenté de trois aspres de paie;
...
COPPÉE, Poésies complètes, 1865-1908, p. 226.
PRONONC. — Dernière transcription ds DG : àspr'.
ÉTYMOL. ET HIST. — 1547 « petite monnaie d'argent turque » (Voyage de Monsieur d'Aramon, 42, Schefer ds R. Hist. litt. Fr., t. 2, p. 263 : Les aspres que l'on apporte aux dicts thresoriers des Daces).
Empr. au b. gr. « blanc » [cf. « le blanc d'œuf », IIe s., GALENUS, 14, 560 ds LIDDEL-SCOTT], 487 (Chronicon Alexandrin. ann. 4 Justiniani ds DU CANGE, Glossarium ad scriptores mediae et infimae graecitatis : ), cf. CGL t. 2, p. 291, 24 : asprum; cf. aussi XIe-XIIe s., « monnaie non usée » (Alexis Comnène ds LITTRÉ : ) prob. calqué sur le lat. nummus asper « monnaie qui sort de la fabrique », 120 apr. J.-C. (SUÉTONE, Nero, 44 ds TLL s.v., 809, 23), dans cette hyp., le sens « blanc » serait, malgré la chronol. des attest., postérieur au sens de « non usé (d'une monnaie d'argent) ».
BBG. — BACH.-DEZ. 1882. — BOUILLET 1859. — CHESN. 1857.

1. aspre [aspʀ] n. m.
ÉTYM. 1519; aspry, 1517, in D. D. L.; du grec aspros « blanc »; bas grec aspron « monnaie neuve ».
Didact. Ancienne petite monnaie turque.
1 Ceux-ci (…) lui mettent (…) en l'une (poche) vingt ducats d'or, et en l'autre la monnaie, qui sont mille Aspres. Ce sont petites pièces d'argent (…) plus carrées que rondes, cinquante desquelles valent un ducat.
Thevet, Cosmographie, XIX, 2, in Huguet, Dict.
2 (…) il passait là des Turcs dont toute la défroque ne valait pas un aspre.
Th. Gautier, Constantinople, p. 21.
HOM. 2. Aspre.
————————
2. aspre [aspʀ] n. f.
ÉTYM. D. i.; du lat. asper, aspera « rocailleux », pris substantivement.
Régional, géogr. Dans le Roussillon, Colline caillouteuse adossée aux Pyrénées, et où prospèrent vigne et arbres fruitiers.
HOM. 1. Aspre.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • aspre — ASPRE. adj. de tout genre. Qui est rude au goust & qui prend au gosier. Voilà des poires bien aspres. les nefles sont fort aspres. aspre à la langue. aspre au goust. Il se dit aussi, de ce qui est rude au toucher, & principalement pour marquer la …   Dictionnaire de l'Académie française

  • aspre — et rude soit à veoir à ouïr, à gouster, ou à toucher, Asper. Fort aspre et rude, Perasper, Peracer. Aspre et rude de soif qu il souffre, Asper siti. Aspre et rude à manier, Scaber. Lieu aspre et rude, desrompu, et mal uny, Aspretum, aspreti,… …   Thresor de la langue françoyse

  • Aspre — ist der Name von: Konstantin Karl d’Aspre (1767–1809), österreichischer Feldmarschallleutnant Konstantin d’Aspre (1789–1850), österreichischer General, dessen Sohn Diese Seite ist eine Begriffsklärung zur Unterscheidung mehrer …   Deutsch Wikipedia

  • aspre — ASPRE. s. m. Petite monnoie d argent chez les Turcs. L Aspre vaut environ neuf deniers …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • aspre — aspre; aspre·do; …   English syllables

  • Aspre [1] — Aspre (Numism.), so v.w. Asper 3) …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Aspre [2] — Aspre (Constantin Baron d A.), geb. 1789 zu Brüssel, trat 1806 als Fähnrich in das österreichische Heer, machte 1809 den Feldzug als Oberlieutenant mit, focht (seit 1812 Hauptmann, seit 181. 4 Major) 1813–1815 in Illyrien, zog nach dem Überfall… …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Aspre — Aspre, Konstantin, Baron d A. und Hoobreuck, österreich. General, geb. 18. Dez. 1789 in Brüssel, gest. 24. Mai 1850 in Padua, Sohn des aus Gent stammenden Feldmarschallleutnants Karl d A. (gest. 1809), trat 1806 ins österreichische Heer, machte… …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Aspre — Aspre, Constantin, Baron dʼ, geb. 1789 zu Brüssel, Soldat seit 1806, war 1848 Kommandant des 2. Armeekorps in Italien, 1849 Feldzeugmeister, focht immer mit Auszeichnung, gewann im 5tägigen Feldzuge 1849 die Schlacht von Mortara und eröffnete die …   Herders Conversations-Lexikon

  • Aspre — l Aspre Caractéristiques Longueur 14 km Bassin  ? Bassin collecteur la Dordogne …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.